Forum du Site du DCcn • Afficher le sujet - Demain de Séguret Hervé

Demain de Séguret Hervé

Participez en proposant votre propre analyse d'un diaporama français ...

Image

ImageImageImageImageImageImageImage



Image


* Dans cette partie "Analyses des DCcn français"
Vous ne pouvez pas POSTER une analyse nouvelle
mais vous pouvez REPONDRE à une analyse grâce au bouton "Répondre"

"Demain" de Hervé Séguret

commentairede Michèle Paret » 30 Jan 2009, 14:59

"Demain" de Hervé Séguret

L'analyse de Michèle Paret :

Il y a bien longtemps que je m’étais promis de parler de ce diaporama… Cela donnera l’occasion à nos visiteurs de le revoir et de lui redonner un peu de vie.
Comme toujours chez Hervé, il y a un énorme travail et beaucoup de recherche dans les effets visuels et sonores, chaque image, chaque détail est soigné.
Une fois de plus, le thème abordé a quelque chose d’angoissant. La vie a disparu de notre planète, plus rien sauf ce couple enfermé dans une demeure sinistre avec leur « gamine » dont l’existence n’est mentionnée qu’une fois (était-ce utile ?) et ces maudits chiens menaçants qui à l’occasion servent de nourriture. La guerre est cause de ces maux irréversibles. En voyant ce diaporama, j’ai immédiatement pensé à « Malevil » que j’ai lu il y a un bon nombre d’années.
L’ambiance sonore est excellente, à tous les moments du montage : autant la guerre elle-même (j’aurais peut-être plutôt choisi une explosion que des coups de mitraillette répétés, mais c’est une opinion toute personnelle), que le calme sinistre après l’assaut.
Un reproche qui a déjà été adressé à l’auteur : les paroles ne sont pas toujours très compréhensibles : le masque à gaz en est la cause, mais on le découvre un peu tard.
J’ai aimé le contraste entre les fleurs toutes très colorées, symboles de beauté et de paix montrées sur le carnage. Peu à peu des taches rouges marques de sang s’imposent… Ensuite, les images de désolation en noir et blanc avec pour toute ambiance sonore le souffle sinistre du vent. De beaux effets de zoom avant avec les traces de pattes de chiens, le long travelling nous permettant de découvrir les objets déposés dans la cuisine, tout ça, c’est très bon.
J’ai noté aussi un excellent passage : la femme dit qu’elle doit se rincer la tête car les pluies sont de plus en plus acides, ceci est illustré par un objet que je n’ai pas vraiment identifié, mais peu importe, mais celui-ci est criblé de trous. Très beau aussi le passage de la veille au sommeil…
Quant aux images de vie renaissante avec ces trois fruits qui passent de l’état de pourriture à la pleine maturité, symbole puissant, c’est vraiment le sommet du diaporama. Hervé, ce serait sympa si tu pouvais satisfaire ma curiosité : j’aimerais savoir comment tu as pu créer cet effet.
Je ne pense pas que le nom de l’empereur Hiroshima soit un effet du hasard.
La vie n’est pas complètement revenue sur terre. Est-ce un diaporama prophétique ?


Michèle Paret
 

Re: "Demain" de Hervé Séguret

commentairede Herve Seguret » 03 Fév 2009, 17:24

Je suis très satisfait de cette analyse qui « ressent » bien ce que j’ai voulu dire.
J’espère que non, que ce n’est pas un diaporama prophétique, mais c’est ma vision hélas de l’avenir si nous continuons sur notre lancée actuelle de destruction de notre planète.
La séquence des fruits qui pourrissent (qui renaissent quand on met la série en sens inverse) a été faite en «sacrifiant » pendant 3 mois un appareil argentique fixé au dessus des 3 fruits. La scène était éclairée par des halogènes dessus et aussi par-dessous au moment de la prise de vue. J’ai pris en moyenne une image tout les 3 jours (un peu moins sur la fin).
Symboliquement parlant, la poire représente la femme, la banane représente l’homme et la planète Terre est la pomme. Dans cette expérience symbolique, c’est l’homme qui meurt le premier, la femme en second et la Terre juste derrière (comme quoi la Terre survivra peut-être à l’espèce humaine ;-) et que la femme est certainement moins destructrice que l’homme).

Bien sûr, l’empereur Hiroshima n’est pas choisi au hasard comme gouverneur de la Terre de cette époque future.

C’est vrai que certaines phrases sont limites audibles mais je n’avais pas à l’époque de bon matériel d’enregistrement (micro et enregistreur numérique). Et comme je voulais absolument (on est parfois têtu) enregistrer avec des masques à gaz, ça n’a pas arrangé les choses.

La première séquence avec les fleurs ne plait pas à tout le monde. J’ai longtemps hésité pour la bande-son entre des sons de science-fiction et des sons réels. La bande sonore de Spielberg est tellement forte que j’ai préféré des sons de guerre connus (pour accentuer le malaise devant ces images de fleurs qui meurent par des sons du passé plutôt que des sons du futur). Mais bon on est bien obligé de faire des choix et on ressent tous différemment.

Dans tous mes diaporamas j’essaie de dire quelque chose sur un sujet qui me touche. J’espère y arriver un peu sur le registre de l’émotion. Il y a beaucoup de second degré et de détails que l’on remarque après plusieurs visionnages.
Herve Seguret
 

Re: "Demain" de Hervé Séguret

commentairede JORET » 17 Oct 2009, 21:20

Un exutoire intello ou pour intello? Les émotions dans les seconds degrés ne m'ont pas atteint. J'ai eu la désagréable sensation d'assister à une publicité commerciale pour l'outil informatique avec lequel "la chose" a été réalisée. Le sujet n'est intéressant, pour le spectateur que je suis et qui n'a pas quitté la salle avant la fin, que pour les élèves en terminale philo !
JORET
 

Re: "Demain" de Hervé Séguret

commentairede mary » 27 Déc 2009, 22:46

Un plaidoyer pour la terre...angoissant, mais demain ne sera-t-il pas trop tard pour tous (pas seulement pour les "élèves de philo", M. Joret)
mary
 


Retourner vers ANALYSES DES DCcn FRANCAIS



cron