Forum du Site du DCcn • Afficher le sujet - "Je vous aime" de Jean-Louis Terrienne

"Je vous aime" de Jean-Louis Terrienne

Participez en proposant votre propre analyse d'un diaporama français ...

Image

ImageImageImageImageImageImageImage



Image


* Dans cette partie "Analyses des DCcn français"
Vous ne pouvez pas POSTER une analyse nouvelle
mais vous pouvez REPONDRE à une analyse grâce au bouton "Répondre"

"Je vous aime" de Jean-Louis Terrienne

commentairede dccn » 30 Oct 2017, 22:27

"Je vous aime" de Jean-Louis Terrienne

L'analyse de Michèle Paret:


Voilà un superbe diaporama comme nous aimerions en voir souvent. Cette chanson émouvante de Jean Ferrat, je la connais depuis longtemps mais je n'aurais jamais pensé qu'on puisse la mettre en images d'une manière aussi originale. Le diaporama laisse toute liberté aux auteurs et mène à tout. En écoutant le texte, on imagine tout de suite un corps féminin allongé de manière alanguie sur un canapé ou un lit, mais que nenni, Jean-Louis Terrienne déroute le spectateur. S'agit-il d'une expérience personnelle, d'une autobiographie puisque son portrait apparaît longuement en introduction ? Qui s'attendrait à voir apparaître une paire de chaussures aussi exquise, objet de toutes les convoitises et de tous les désirs de celui qui va réussir à se les payer ? Elles iront rejoindre une "collection" d'objets tout aussi désirables et désirés. C'est d'un érotisme torride et inattendu, les images sont en parfaite adéquation avec les paroles de la chanson. J'ai été particulièrement troublée par les passages : "Et ce désir qui s'impatiente, aux pointes de vos seins levés"… "La source, le chant, la blessure de votre corps écartelé"…Ces phrases ont fait monter des désirs au creux de mes reins. Je dois dire que j'ai vraiment pris mon pied. Il fallait oser ne pas présenter de corps féminins sur de telles paroles, cela aurait été trop banal. C'est cela qui fait toute l'originalité du diaporama. Des bottines aussi ravissantes et élégantes, ce n'est pas à la portée de tout le monde. Vous auriez pu vous contenter d'une paire de "Nike" comme le commun des mortels, Monsieur Terrienne. Et puis, finir sur une photo de Clinton… Nom d'une pipe !!!!
dccn
 

Retourner vers ANALYSES DES DCcn FRANCAIS



cron