Forum du Site du DCcn • Afficher le sujet - Charbonniers de Berènyi Gyula

Charbonniers de Berènyi Gyula

... ou bien d'un diaporama Ă©tranger !

Image

ImageImageImageImageImageImageImage


Image


* Dans cette partie "Analyses des DCcn Ă©trangers"
Vous ne pouvez pas POSTER une analyse nouvelle
mais vous pouvez REPONDRE à une analyse grâce au bouton "Répondre"

"Charbonniers" de Berènyi Gyula

commentairede Michèle Paret » 16 Nov 2008, 19:50

"Charbonniers" de Berènyi Gyula

L'analyse de Michèle Paret :

Voilà une œuvre qui nous vient de loin : de Hongrie. Ce n’est pas fréquent !
C’est plutôt une série qu’un véritable diaporama pour nous qui sommes habitués aux compositions avec texte. Néanmoins, il a beaucoup d’impact car il est construit. Ce qui fait sa grande force, c’est la musique de Béla Bartòk, aux accents parfois discordants et prenants. L’auteur a rythmé le passage des images sur le tempo de la musique. Parfois, c’est lent, parfois elle lance des accents pathétiques.
Pour évoquer des charbonniers, ici fabricants de charbon de bois, le noir et blanc s’imposait autant pour les visages et les silhouettes que pour les outils et la matière première. Je trouve les images fort bien composées, chacune d’entre elles est un véritable tableau. Il y a un côté pathétique dans cette présentation qui me plaît bien. La série est fort bien construite : on trouve au début et à la fin la même image de branche symbolisant un monstre dont l’œil rouge s’allume puis s’éteint (seule touche de couleur). Il y a un côté diabolique dans ce que nous propose l’auteur, la musique a, elle aussi, quelque chose de démoniaque.
Ce diaporama mérite d’être vu en grande salle plutôt que sur un écran d’ordinateur : les images ont ainsi plus d’impact et la musique prend plus d’ampleur.
Un petit conseil à nos amis photographes… Regardez « Charbonniers » ! Avec un peu d’imagination et de culture musicale, vous pouvez sans doute arriver à en faire autant…


Michèle Paret
 

Re: "Charbonniers" de Berènyi Gyula

commentairede louijan » 19 Nov 2008, 11:07

Vu au Chesnay samedi dernier sur grand écran et j'avoue avoir été conquis principalement par l'originalité de l'écriture. La singularité de ce montage tient là je pense. Cette singularité s'explique sans doute par le côté "non photogénique" de la langue hongroise qui force les auteurs de diaporama de ce pays à s'exprimer moins par la parole que par l'image et cela engendre des montages d'une très grande force esthétique et rythmique ; l'essence mm du diaporama peut être...
louijan
 

Re: "Charbonniers" de Berènyi Gyula

commentairede artzubi » 08 Oct 2009, 23:55

Bien fait et bien synchronisé avec la bande sonore. C'est de remarquer la qualité des photos en blanc et noir.
artzubi
 


Retourner vers ANALYSES DES DCcn ETRANGERS



cron