"Corpsus55" de René Jullien


ImageImageImageImageImageImageImage



Image


* Dans cette partie "Analyses des DCcn français"
Vous ne pouvez pas POSTER une analyse nouvelle
mais vous pouvez REPONDRE à une analyse grâce au bouton "Répondre"

Répondre

Smileys
:icon_neutral: :icon_e_confused: :icon_eek: :icon_e_sad: :icon_e_ugeek: :icon_cry: :icon_e_wink: :icon_question: :icon_e_smile: :icon_e_biggrin: :icon_rolleyes: :icon_cool: :icon_redface: :icon_e_surprised: :icon_evil: :icon_razz: :icon_exclaim: :icon_mad: :icon_mrgreen: :icon_twisted: :icon_lol: :icon_arrow: :icon_e_geek: :icon_idea:
Les BBCodes sont activés
[img] est désactivé
[flash] est désactivé
[url] est désactivé
Les smileys sont activés
Revue du sujet
   

Etendre la vue Revue du sujet: "Corpsus55" de René Jullien

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de henri05 » 17 Mar 2011, 15:24

Je n'ai pas pu dépasser les 30 premières secondes.
Non que je soit religieux et donc scandalisé par l'association Nu+vitrail+musique sacrée mais franchement l'esthétique des poses laisse franchement à désirer et ça me choque de voir la beauté aussi mal traitée.

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de jeanlucd123 » 11 Nov 2010, 20:19

Je trouve la forme intéressante et originale : défilement, musique, et belles photos . Cependant je pense m'être endormi avant la fin....

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de Dan » 30 Oct 2010, 23:04

Belle réalisation technique. Par contre je n'adhère pas aux images en noir et blanc.

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de morciane » 10 Oct 2010, 16:30

Inesthétique et niveau global cacaboudin.
L'art est souvent provocateur, mais toute provocation est-elle de l'art ?

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de Paret Michèle » 28 Sep 2010, 17:39

Je viens de proposer ci-dessus mon analyse de ce diaporama créatif.
Y répondre en donnant votre propre avis sera intéressant pour tous ceux qui la liront.

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de leonnoel » 25 Aou 2010, 17:36

Et bien moi j'ai beaucoup aimé. Je n'ai pas compris immédiatement. Après je me suis laissé entraine pas l'auteur et j'ai apprécié le mélange image/son.
J'ai trouvé le vitrail un peu génant mais je m'en remettrait !

Ce diaporama, J'aurais bien aimé l'avoir fait.

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de Morris » 25 Aou 2010, 11:40

Citation de Louijean : "La forme" a Ă©crit Jean- Luc Godard "c'est ce qui reste!"


Mais, dans le cas de ce montage qui mêle Dieu et la nudité, est-ce du God-Art ou du gode-Art ?
Excusez moi....j'ai pas pu résister....
Je sors

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de Louijan » 23 Aou 2010, 16:26

Une citation encore, elle est de Baudelaire : "...le beau est toujours Ă©tonnant, il serait absurde de suppposer que ce qui est Ă©tonnant est toujours beau" cqfd

Une véritable démarche artistique ne fait jamais l'unanimité, c'est sa caractéristique première. Et c'est bien ainsi. Ce montage n'est peut être pas un chef d'oeuvre au sens où on l'entend généralement ; mais il se distingue par une recherche de la primauté de la forme sur le fond, un style quoi ! et un style mm avec qq maladresses est pour moi toujours supèrieur à une belle histoire bien racontée. "La forme" a écrit Jean- Luc Godard "c'est ce qui reste!". Et vive le diaporama à style!

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de Armelle » 23 Aou 2010, 12:36

@Maizena: Et pourquoi une oeuvre d'art devrait toujours prouver ?
Position très utilitariste qui peut donner froid dans le dos
@Louijean: Et en quoi ce qui est singulier, bizarre et original serait toujours génial ? Position très intellectuelle qui s'oppose, par principe, à la bétise des autres....
Pour moi ce diaporama est d'un niveau très moyen dans la forme, simple travelling, et dans le fond, opposition-réunion religion-nudité. Et l'étalage de ces corps nus me fait plus penser à une plage de naturistes un jour de pluie qu'à une oeuvre d'art.

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de MaĂŻzena » 21 Aou 2010, 11:37

Quelle horreur. Ces corps nus impudiques me font penser à nuit et brouillard. que veut prouver le réalisateur ?

Re: "Corpsus55" de René Jullien

commentaire de Louijan » 20 Aou 2010, 22:17

Ah, mais en voilà de la nouveauté, moi qui ne guette que ça! j'adore cette expiation impudique et sincère. Très subtil dans la forme : enfin un diaporama où la forme prime sur le fond, c'est rare ça mon bon Monsieur! moi je dis bravo et donc bien placé dans mon échelle des valeurs :" bravo", "très bien", "pas mal", "bôf", "Ah non!" .Là je dis "Ah oui" et j'applaudi!

"Corpsus55" de René Jullien

commentaire de dccn » 20 Aou 2010, 14:20

"Corpsus 55" de René Jullien

L'analyse de Michèle Paret :

Voilà un diaporama qui ne peut laisser indifférent. Qu’on l’apprécie ou non, il y a matière à discussion.
Concernant la forme, d’aucuns prétendent que c’est l’essentiel dans une œuvre d’art, puisque c’en est certainement une. Certes, elle est originale, inhabituelle : deux images se croisent, défilent l’une allant de droite à gauche, l’autre de gauche à droite. Elles coulent sur un rythme lent et monotone comme l’est celui de la musique qu’elles suivent.
Volontairement, l’auteur veut heurter, choquer le spectateur en faisant cohabiter des images de corps nus, dans des positions évocatrices et lascives passant derrière un vitrail représentant la Vierge chaste et pure (celle que vous avez choisie a vraiment l’air ringard) : vision très manichéenne du monde des humains. Le choix d’une musique religieuse : « Dies irae » (plutôt que « ire », mes connaissances de la langue latine et des différentes messes de requiem que j’ai pu chanter me font pencher pour cette orthographe, à moins que…) correspond bien à cette ambiance sulfureuse. Au passage, il eût été bon de mentionner le nom du compositeur et de l’interprète… Cette musique est lancinante comme l’ensemble du diaporama.
Que dire du parti pris du créateur (René Jullien et non pas Dieu le Père) ? Il n’y a pas de commentaires à faire. Au risque de lui déplaire, on peut ne pas forcément entrer dans son monde intérieur, d’ailleurs, il semble qu’il ne le souhaite pas. C’est sa vision du monde et pas obligatoirement celle des spectateurs.
Les corps nus qui défilent inlassablement ne sont pas particulièrement esthétiques et leurs postures non plus. Ce n’est pas une prude oie blanche, une vieille grenouille de bénitier qui s’exprime dans ces lignes !!!
La luxure fait partie des sept péchés capitaux… Y aura-t-il une rédemption au jour du jugement dernier ? C’est ce que semblent vouloir évoquer les citations de la fin du diaporama où vous parlez de Madeleine et du larRon dont les fautes ont été pardonnées. Donc, il y a bien un message dans ce que vous avez voulu nous montrer, n’est-ce-pas ? Cela ne correspond pas vraiment à ce que vous avez écrit à plusieurs reprises sur ce site !



Haut

cron